FRANçAIS  FRANçAIS
    -15%
    27 août
    LAST SECOND - petit-déjeuner inclus

    Réservez une Chambre

    Arrival Date
    Departure Date
    Personnes

    15% de réduction pour toutes réservations effectuées 45 jours avant l'arrivée

    Offre spéciale pour les dimanches choisir de rester avec nous dimanche, en plus de 20% de réduction pour le pet...

    valable du 16 Juillet au 13 Août + 21 Août à 30 la disponibilité des chambres est limité !

    Un bon cadeau pour un séjour inoubliable à Rome! VITE LA DISPONIBILITÉ 'E' LIMITED!

    valable du 10 Novembre - 28 Février

    Cette offre est valable du 20 Juillet jusqu'au 31 Août

    L’histoire de l’hôtel Navona : Centre Historique de Rome

    LES THERMES D’AGRIPPA
    L’hôtel Navona Roma se dresse sur les anciens Thermes d’Agrippa, un complexe thermal de la Rome Antique, inauguré sur le Champ de Mars en l’an 12 av. J.-C., construit par Marcus Vipsanius Agrippa et alimenté par l’aqua virgo.
    Ce furent les premiers thermes publics de la ville et l’aqueduc qui les alimentait entra en fonction en 19 av. J.-C. Au cours des siècles suivants, ils furent remaniés à plusieurs reprises, sous le règne de différents empereurs, tels que Titus, Domitien et Hadrien.
    L’édifice, de type républicain, mesurait environ 100 mètres de large et 120 de long, et était constitué de nombreuses salles bâties autour d’une grande salle circulaire, de 25 mètres de diamètre. Il est encore possible, à l’heure actuelle, de voir une partie de celle-ci, d’environ 10 mètres de haut, et appelée « Arc della Ciambella ». On raconte que les Thermes étaient décorés de statues célèbres comme celle de Lysippe, celle de l’Athlète à sa toilette et d’un lion gisant. À sa mort, l’empereur Agrippa légua par testament les thermes au peuple, qui pouvait s’y rendre gratuitement et qui les considéra dès lors comme sa propriété. Cependant, probablement dès le VIIe siècle, les thermes connurent le même sort que d’autres édifices et monuments romains : on les démantela pour récupérer les matériaux de construction.
    Curiosité : la fameuse pomme de pin (ancienne statue en bronze) actuellement exposée dans les musées du Vatican, qui a donné son nom à la cour de la Pigne, fut découverte au Moyen-âge à l’intérieur des Thermes d’Agrippa.

    VIA DEI SEDIARI
    Parmi les nombreuses curiosités liées à la ville éternelle, connaître le nom de ses rues vous aidera sans aucun doute à situer certains faits et évènements historiques. Au sein du mur d’Aurélien, la plupart des rues portent des noms insolites, que l’on peut classer en plusieurs catégories. Au-delà des noms liés à l’aménagement urbain (comme la place Pasquino et la Via del Babuino, qui évoquent les statues parlantes qui s’y trouvent) et les noms des rues renvoyant aux grands monuments, il est possible de regrouper les noms faisant référence à des noms d’animaux et des noms de métiers.
    Via dell’orso (ours), via del Leone (lion), via della Volpe (renard) etc. prennent le nom de l’animal représenté sur l’enseigne des anciennes auberges et tavernes.
    Via dei Giubbonari Sediari, Chiavari, Cappellari, Coronari, Leutari, Funari, Pettinari, Cimatori, Cartari, Baullari, Fornari, Cestari, Staderari, Pianellari, Acciaioli prennent en revanche le nom des boutiques d’artisans qui bordaient ces rues.
    Plus précisément, la Via dei Sediari, dans laquelle se dresse l’hôtel Navona Roma, évoque les « Sediari Pontifici » (porteurs de la chaise gestatoire), c’est-à-dire les membres laïcs d’une confrérie appartenant à l’antichambre du pontife.
    Il s’agit de la plus ancienne confrérie de laïcs au service du pape, dont le rôle était de porter la chaise gestatoire sur laquelle le pape s’asseyait à l’occasion des célébrations liturgiques solennelles.
    Curiosité : parmi les membres célèbres de la confrérie des sediari pontifici figurait, selon la légende, le marquis Onofrio del Grillo, immortalisé par le film interprété par Alberto Sordi.
    1321521992_storia_navona1.jpg 1321522014_storia_navona2.jpg
    Emplacement de l’hôtel

    Emplacement de l’hôtel

    Découvrez notre hôtel au cœur de la ville éternelle.

    SOCIAL

    Facebook - Hotel Navona Roma
    Twitter - Hotel Navona Roma

    Lettre d’information

    Veuillez remplir le formulaire pour recevoir notre Lettre d’information avec nos offres les plus intéressantes.

    City tax from 1st September 2014 is euro 3,00 per person per day.